Skip to content

Plastic dans l’eau chaude

29 juillet 2010

Ma rencontre avec Plastic Bertrand en juillet 2009 (Photo: Renault Philippe)

La nouvelle nous est arrivée tout droit de la Belgique hier. Plastic Bertrand, le chanteur joyeusement kitsch et coloré, n’est pas celui qu’on entend sur le tube Ça plane pour moi. Un secret qu’il avait gardé pour lui pendant 33 ans. Imaginez!

Si on en croit à la version de Plastic, ce serait lui la victime dans cette histoire. Apparemment, il voulait chanter mais c’est le véritable interprète (son producteur, Lou Deprijk) qui lui interdisait l’accès aux studios.

Et comme Plastic Bertrand aurait accepté de fermer sa gueule [sic] en échange de 0,5% des droits sur ses chansons, le petit manège de Deprijk aurait été répété sur les quatre premiers album du (faux?) chanteur belge. Qui, lui, s’était apparement fait promettre le ré-enregistrement de toutes ses chansons avec sa voix. Ce qui, vous l’aurez deviné, n’est pas arrivé. Du moins, si on en croit toujours à la version de la Angry Voice of Young Belgium, comme les anglos l’appelle…

Lors de son passage au Festival d’été de Québec l’an dernier, j’avais eu le plaisir de m’entretenir avec le personnage. J’ai alors fait la connaissance avec un homme à la personnalité flamboyante au coeur incroyablement jeune. Ce soir-là, il avait certainement chanté pour vrai. C’est certain, puisqu’il s’agissait d’une version reprise à la sauce des Lost Fingers.

Et d’ailleurs, il avait considérablement enflammé la foule comme en témoigne cet article que j’avais écris après le spectacle. Si tout le monde n’y a vu que du feu pendant si longtemps, c’est surement parce que la voix de Deprijk et de Bertrand doit se ressembler un peu…

Backstage derrière la scène des Plaines d'Abraham en compagnie de Plastic Bertrand (Photo: Renaud Philippe)

One Comment leave one →
  1. 30 juillet 2010 2:08

    Eh ben moi qui pensais que Plastic Bertrand l’avait faite ! Cette chanson est très populaire en France et a été même modifié pour une publicité pour la MAAF « ça maaf pour moi ! HOU HOU HOU … »

    Ça a du lui faire grand bien de pouvoir dire les choses j’imagine.
    Je n’aime pas personnellement la vieille musique ou la musique populaire, mais j’avoue que cette chanson a marqué mon enfance et que je l’apprécie toujours autant🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :