Skip to content

Fashionista ou copieuse?

27 mai 2010

Caroline Daily (Photo: Lookbook.nu )

Une fashionista, c’est quoi? Un terme galvaudé, certes. Et un mot (trop?) souvent utilisé dans les magazines de mode.

Mais si la définition semble aussi floue, c’est parce qu’il existe au moins deux types de fashionistas. Celles qui sont victimes de la mode et celles qui l’inspire.

Pour certaines, les fringues sont un moyen d’exprimer leur individualité. Les autres, elles se contentent de copier/coller ce qu’elles voient sur les filles qui partent les modes. Et, visiblement, c’est le cas de la journaliste française Caroline Daily qui pose ici avec le même veston JC de Castelbajac que porte Beyoncé dans le clip de Telephone.

Pas besoin de faire preuve d’inventivité quand on a un compte en banque bien garni. Vous en avez la preuve quasi-irréfutable.

Mais qu’est-ce qui reste pour la fashionista fauchée?  La créativité. Et comme Gabrielle Chanel le disait: « La mode se démode, mais le style jamais ». 

De toute façon, ce n’est pas d’hier que les filles de la rues inspirent les créateurs. Et c’est très bien comme ça.  Vaut mieux être suivie par la mode que de la suivre tête-perdue. Ça coûte  moins cher de rester soi-même.

La blogueuse Eleonore Bridge se démarque par son style individuel. (Photo: Le blog de la méchante)

*L’usage du féminin a été employé pour alléger le texte. Les fashionistos sont rares au Québec, mais Ô combien précieux!😉

4 commentaires leave one →
  1. 27 mai 2010 4:26

    ça fait un bout de temps que je réfléchis là-dessus. Au final je crois qu’il faut vraiment modérer ses propos (au contraire de ton article- quasi sensationaliste. Mais bon peut-être évolues-tu dans ce standard).
    C’est trop subjectif de diviser le monde en deux: les créateurs et les autres. Les filles qui « font la mode » plutôt que de la suivre, quoi elles n’ont pas de droit de prendre des idées déjà existantes? Tout le monde prend ses idées de quelque part. C’est sûr qu’il y a des niveaux de créativité entre ouvrir un magazine de mode et regarder les couleurs de son jardin pour décider d’une tenue de la journée. Mais je vois pas pourquoi il faudrait en vouloir à cette fille riche d’avoir pu s’acheter un veston qu’elle aimait (et qu’elle s’est autant approprié) que l’autre plus pauvre qui a la même veste de jean que tout le reste de la ville..

    pour moi une fashionista c’est une fashion victim, qui vit à l’intérieur d’un univers d’influences aux canons stricts (même si l’individualité est mise de l’avant, ça reste au premier niveau), et je ne voit pas où est le compliment là-dedans.
    Sérieux, fucking tout le monde aime citer Coco Chanel, mais qui est capable de dire que ses vêtements vont rester plus de quelques années dans sa garde-robe? Il faut se l’avouer, tout le monde suit (oui je dis bien SUIT) le courant des influences à la mode, chacun à sa manière. Personne n’est à l’abri. brrrr
    et quand je parle de courant d’influences; c’est autant les coupes, les couleurs, les styles que les objets comme les it-bags très précis et aussi les modes de vie et modes de pensée, etc. C’est large la définition d’un paradigme.

  2. 27 mai 2010 8:56

    il; est clair que loraqu’on s’interesse à la mode, on aime créer son propre style en s’inspirant des tendances. voire créer sa tendance le fantasme lol. après si on peut se permettre de s’offrir des pièce de luxe puis les adapter a notre propre style c aussi une question de créativité no?

  3. 29 mai 2010 2:56

    Pour ma part, je déteste le mot Fashionista. J’ignore pourquoi, mais j’ai toujours l’impression que la personne qui l’emploi insinue «Petite fille superficielle». Aimer la mode, ce n’est pas bien vu, on est pas prise au sérieux, c’est devenu cliché et ça me désole. Il faut toujours se défendre alors qu’on fait le même travail qu’un sculpteur, un peintre.
    Je m’éloigne du sujet…
    Je ne crois pas que ce soit aussi tranché, victime ou avant-gardiste. On peut prendre un morceau d’un créateur et le porter tel quel sans être victime…! Il n’y a pas de honte à porter un style qui te va bien, même si tu n’est pas la première à l’avoir créer. Je crois qu’on est victime quand on suit aveuglément et systématiquement ce que dictent les magazines ou ce que portent les vedettes, sans penser si c’est fait pour soi ou non.

    • 30 mai 2010 11:10

      oui mais attention c’est pas parce qu’on aime la mode et qu’on est créatives qu’on est étudiantes en design de mode et qu’on crée notre linge à partir de zéro… De là mon bémol sur la comparaison avec l’Art avec un grand A… Choisir son tshirt et ses accessoires le matin c’est pas de l’Art

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :