Skip to content

Mon verdict sur Glee

21 avril 2010

Hier soir, c’était le Glee spécial Madonna.  Comme la page d’accueil de mon Twitter était tapissée de commentaires élogieux sur l’émission, j’ai eu l’impression de manquer l’événement du siècle. C’est pour ça que je décidé d’écouter l’émission en streaming. Et après tout, il fallait bien que je vois au moins un épisode dans ma vie.

À première vue, il serait facile de dire que Glee c’est pareil  comme High School Musical.  Oui, les deux  comédies musicales  se passent dans une école secondaire américaine. Mais la comparaison s’arrête vraiment là.

Si High School Musical se contente de becs secs sur la bouche, Glee chorégraphie carrément l’acte sexuel. C’est audacieux. Ça réfléte avec assez de justesse la réalité des jeunes adultes. Vraiment, j’ai été très surprise de voir des choses comme ça sur FOX. Pour moi, ce réseau-là est synonyme de propagande républicaine à l’heure des nouvelles. Et qui dit républicain, dit valeurs conservatrices. Comme l’interdiction formelle de se faire avorter et d’avoir des relations sexuelles avant le mariage.

(Photo: Fox Television)

Mais les thèmes abordés ne sont pas la seule différence entre High School Musical et Glee. Le choix du casting est aussi très différent. Dans Glee, les acteurs ne sont pas des demi-dieux qui ne chantent pas pour vrai. Au contraire. Parce qu’en plus de ressembler à des personnes normales, les acteurs/chanteurs/danseurs de Glee sont vraiment très talentueux. Et c’est ce qui fait le charme de la série, justement.

En revanche, certains personnages sont beaucoup trop caricaturaux. C’est le cas, nottament, de la prof de gym à la coupe garçonne qui porte uniquement des survêtements de sports. Sans oublier les situations peu crédibles comme celle un prof insulte les cheveux de sa collègue devant les élèves. Mais bon, c’est normal que le scénario et les dialogues soient plus ou moins bons. Quand on écrit une comédie musicale, on met l’accent sur la musique. Et c’est normal.

3 commentaires leave one →
  1. segl permalink
    21 avril 2010 6:47

    Ce qui fait la force de Glee, outre les chansons, c’est justement le dialogue et la véracité de chacun des personnages…
    Il ne suffit pas qu’un d’un épisode pour comprendre le caractère des personnages.
    D’ailleurs, il ne suffit pas d’un seul épisode pour donner son avis.

    • 21 avril 2010 6:56

      Ne vous en faites pas, Segl. Je compte bien écouter le prochain épisode. Mais ça ne m’empêche pas de donner mon avis sur celui que j’ai vu. N’est-ce pas?

Trackbacks

  1. Tweets that mention Mon verdict sur Glee « Le Culture Club -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :