Skip to content

Au lendemain du GAMIQ

5 octobre 2009

Le Gala de l’Alternative Musicale Indépendante du Québec (GAMIQ), c’est le même principe que le Gala de l’ADISQ. Sauf que là, on récompense les musiciens indépendants. Et c’est hier soir que la GAMIQ récompensait les artistes indie du Québec au Club Soda.

Cette année, c’est Patrick Watson qui s’est avéré le grand gagnant de la soirée en remportant cinq prix. On lui a remit les trophées dans les catégories Artiste de l’année, Carrière internationale de l’année, Auteur-Compositeur de l’année, Spectacle de l’année et Album indie-pop de l’année.

Parmi les lauréats, notons aussi Coeur de Pirate (Révélation de l’année), Beast (Album électro de l’année), Malajube (Album indie-rock de l’année), Mara Tremblay (Album chanson de l’année) et les Vulgaires Machins pour le prix Dvd de l’année.

Rappelons que le vote du public comptait pour la moitié du vote final, équitablement partagé avec celui du jury.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :